#4 – DIY – Déodorant naturel fait maison

retoucheIMG_4477 copie


Je vous retrouve pour un nouveau DIY avec un produit de beauté in-dis-pen-sable dans notre salle de bain ! Je nomme ici : le déodorant ! Nous utilisons pour la plupart, toutes -et tous- du dédorant quotidiennement et c’est un produit qui fait de plus en plus de polémiques ces derniers temps par rapport aux ingrédients qui le composent. Aluminium, alcool, parfum, parabens… tous ces petits noms que ne font plus rêver du tout dès qu’on commence à s’intéresser de plus près à eux !

Puisque nous utilisons du déodorant tous les jours, directement sur notre peau, autant s’assurer d’appliquer des produits respectueux de notre épiderme et sans produit nocif ! J’ai longtemps utilisé de la pierre d’alun, mais je trouvais finalement quelques poins négatifs à ce produit : aucun parfum (et moi, j’aime bien sentir les fleurs sous mes aisselles ^_^), parfois irritant après l’épilation voire desséchant et surtout, après l’avoir fait tomber une dizaine de fois dans ma salle de bain il n’était plus vraiment utilisable !

Vous allez me dire : « pfff…. tu te compliques bien la vie, achètes-en un et ça ira plus vite! »

Mais non, mais non… je vous assure que ce déodorant est réalisé en quelques minutes et vous durera pendant des mois ! Pour un petit prix en plus, une odeur exotique enivrante, une nature respectée et des produits naturels bons pour votre peau !

Que demander de plus ?

J’ai choisi de réaliser ce déodorant en deux versions : en pot et en stick. Je vous donne mes impressions en bas de cet article.

Niveau efficacité, ce déodorant naturel fait maison n’a rien à envier à ceux du commerce. Pour l’avoir utilisé pendant mes séances de jogging, au travail, pendant les fortes chaleurs… il fonctionne à chaque fois ! La peau est sèche et l’odeur de noix de coco dure toute la journée ! En plus, sa consistance est toute douce, c’est un vrai plaisir de l’appliquer.

retoucheIMG_4486 copie

 

Mise en garde :  Je tiens à signaler que je partage avec vous mes petites recettes beauté qui fonctionnent chez moi. Je ne suis pas une spécialiste beauté, je ne suis pas aromathérapeute non plus, mais je me documente beaucoup avant de préparer mes produits moi-même. Les huiles essentielles que j’utilise dans ce soin sont contre-indiquées pendant les 3 premiers mois de grossesse ainsi que pendant l’allaitement. Renseignez-vous toujours avant d’utiliser des huiles essentielles sur vous ou sur des jeunes enfants. Veillez à toujours choisir des huiles essentielles non caustiques pour votre peau et non photosensibilisante.

 

*Préparation : 5 min

*Matériel : balance de cuisine précise, casserole, cuillère, petit fouet, petit pot en verre ou stick

*Prix : environ 5 euros pour 250 g (sachant que vous utilisez une très petite quantité de matière première)

*Conservation : maximum 3 mois

 

Ingrédients pour environ 250 ml de produit : 

  • 100 g d’huile de coco
  • 50 g de bicarbonate de soude très fin
  • 15 gouttes d’huile essentielle de palmarosa (à modifier selon vos envies)
  • 15 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang (à modifier selon vos envies)
  • 40 g de fécule
  • 10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse
  • facultatif : 10 g de cire végétale (ici candelilla) -> je préfère en mettre, je n’aime pas les déo liquide

 

Avant de démarrer la préparation de votre soin, lavez-vous soigneusement les mains, nettoyez bien votre plan de travail et vos ustensiles avec des chiffons propre. Vous pouvez passer vos ustensiles dans de l’eau bouillante pendant 10 min ou les nettoyer avec de l’alcool à 70°C. Avant d’utiliser un produit fait maison, faites toujours un test sur le pli du coude pour vérifier l’absence de réaction allergique.

1- Faites fondre au bain marie l’huile de coco et la cire végétale. Remuez délicatement pour obtenir un mélange homogène. Ajoutez le bicarbonate, la fécule et continuez de remuer.

2- Hors du feu, ajoutez les huiles essentielles et l’extrait de pépins de pamplemousse. Remuez à nouveau.

3- Versez dans vos contenants et laissez refroidir à température ambiante.

Application : toujours appliquer votre déodorant sur une peau propre et sèche. Attendez quelques minutes avant de vous habiller pour éviter l’effet un peu « collant » sur les vêtements.

Vertus et intérêts des ingrédients : 

  • L’huile de coco : nourrissante, apaisante et douce, elle est parfaite pour la beauté de nos aisselles. Si vous vous épilez, elle aidera votre peau à se régénérer. C’est l’atout douceur de ce déo et elle possède également des propriétés anti-bactériennes. Sa consistance change en fonction de la température et se fige en dessous de 25°C.
  • Le bicarbonate de soude : produit naturel qui aide à éliminer les mauvaises odeurs (fonctionne même pour le réfrigérateur^_^)
  • Huile essentielle de palmarosa : c’est l’huile essentielle par excellence pour les déodorants ! Certains l’appliquent tel quel sur la peau, mais vous pouvez l’incorporer sans souci dans vos préparations. Ces propriétés sont très intéressantes : antibactériennes, déodorantes, antimycosiques, régule la transpiration. Elle est toutefois contre-indiquée dans les 3 premiers mois de la grossesse ainsi que pendant l’allaitement.
  • Huile essentielle d’ylang-ylang : je l’utilise ici pour son parfum incroyable ! Il parait qu’elle aurait des vertus aphrodisiaques, c’est toujours bon à savoir 😉  Elle est contre-indiquée dans les 3 premiers mois de la grossesse et pendant l’allaitement.
  • Fécule : produit naturel aux propriétés absorbantes très efficaces !
  • Extrait de pépins de pamplemousse :  utilisé ici comme conservateur naturel, a également des propriétés antibactériennes.
  • Cire végétale : permet de solidifier votre préparation.
  • Si vous êtes enceinte, vous pouvez remplacer les précédentes huiles essentielles par de la lavande officinale qui est anti-bactérienne et sent divinement bon !

 

A savoir sur le matériel : 

Pour l’utilisation de votre déodorant, deux possibilités s’offrent à vous.

retoucheIMG_4488 copie

  • le pot en verre : économique, recyclable, facilement lavable, ce contenant a beaucoup d’avantage ! Pour appliquer votre déodorant, il vous suffira de prendre une noisette de produit avec vos doigts et de l’appliquer directement sur votre peau. Attention tout de même à toujours avoir les mains bien propre avant de toucher le produit, sinon vous risquez de contaminer votre déodorant. Je conserve le mien à température ambiante, la consistance varie donc en fonction de la température de ma pièce. Pour un « coup de fraîcheur garantie », conservez-le au réfrigérateur mais la consistance sera plus rigide et donc un peu plus difficile à appliquer.

retoucheIMG_4493 copie

  • le stick : j’ai acheté le mien sur aroma-zone et j’en suis moyennement satisfaite. Je n’ai eu aucun problème pour verser ma préparation dans le stick, mais c’est au niveau de l’application que ça coince. En fait, avec les chaleurs de l’été, impossible de garder le stick à température ambiante puisque l’huile de coco contenue dans le produit se liquéfie à partir de 25°C. Le déo stick était donc très ramollie et difficile à appliquer sans perdre une grande quantité de produit. J’ai bien essayé de le mettre au réfrigérateur, mais alors là, le problème c’est que l’huile de coco se fige tellement qu’il est impossible de tourner la molette du stick pour faire sortir du produit. Je pense que pour contourner ce problème, j’utiliserai mon stick en hiver, quand les températures seront assez basses pour pouvoir le conserver dans ma salle de bain sans pour autant avoir un produit qui dégouline.

10 comments

  1. Laura VGP says:

    Oh génial et là comme ça, la texture me semble assez similaire à celui que j’utilise.
    Je garde tout ça bien précieusement our l’essayer à mon tour :)
    Si il passe le test ultime du sport, je serai la,plus heureuse :)
    Merci pour ton partage et recherche :)

    • mlleprunevegan says:

      Cool, merci pour ton message :) J’espère qu’il te plaira !
      J’en ai vraiment essayé pas mal avant de trouver le bon et j’en suis bien satisfaite :)
      Après, chaque peau est différente je crois, donc j’espère qu’il te conviendra aussi :)

  2. Rose Citron says:

    La version stick ne tient pas même avec la cire ?!
    C’est à peu près ma recette aussi, mais il m’a irrité les aisselles à la longue. La prochaine fois je réduirais la proportion de bicarbonate de soude…
    Mais sinon, l’efficacité est bluffante, c’est clair!

    • mlleprunevegan says:

      Avec les fortes chaleurs qu’on a eu, c’est peut être aussi ça qui a joué ! Après, je n’aime pas du tout quand mon déo est un peu « coulant », on pouvait encore l’utiliser en version stick mais on appliquait bien trop de produit je trouve.
      Je ne suis pas du tout irritée pour ma part, peut être que ça dépend de notre sensibilité aussi ! :)

  3. fannyf says:

    Coucou !
    Je fais également mon déo moi même en stick. Pour 50g d’huile de coco je met 13g de cire. Je pense que pour 100g d’huile de coco tu peux aisément mettre 26g de cire. Le stick tient parfaitement en été. : )

  4. Anne-France says:

    Merci pour cette recette.

    Mon déodorant, c’est juste du bicarbonate. Je l’applique avec les doigts légèrement humides. Et c’est parfait !

    Bonne journée

  5. Pauline says:

    Bonjour,
    J’ai testé le déodorant depuis cet été et j’approuve 😉
    Cependant il me laisse de sacrées traces sur les vêtements blancs au niveau des aisselles … même problème pour vous ? Comment y remédier ?
    Bonne journée

    • mlleprunevegan says:

      Bonjour Pauline,
      Tout d’abord, je suis ravie d’apprendre que vous testez cette recette depuis cet été, ça me fait très plaisir !
      Pour les traces blanches, je n’en ai jamais eu sur mes vêtements, même les couleurs foncées. En fait, chez moi, ce déodorant laisse de très fines particules blanches sur mes vêtements qui partent très bien au lavage, sans jamais me faire d’auréoles. Je pense que ça dépend tout simplement du type de peau de chacun ! Tout comme certaines ne supportent pas du tout le bicarbonate dans la recette… Désolée de ne pas vous offrir de solution à votre problème, je réfléchis en ce moment à une autre recette de déodorant :)
      Bien à vous :)

  6. Christel says:

    Bjr,
    Je fais le même genre de recette mais en version simplifiée. Moitié huile de coco, moitié bicarbonate de soude et c’est tout. Je le mets dans un vieux pot de crème pour cheveux. Parfois c’est un peu plus liquide donc j’étale bien avec ma main et aucune trace sous les aisselles. Il tient toute la journée et vraiment efficace car je transpire bcp et de mauvais résultats avec les déos du commerce.

Laisser un commentaire