Beignets vegan [sans lait, sans œuf]

J’ai toujours adoré les beignets ! Vraiment !
Quand ma maman en faisait, pour carnaval, je les dévorais en quelques jours, j’avais vraiment du mal à m’arrêter d’en manger… Pourtant, avec le temps, je ne pouvais m’empêcher de penser à la quantité d’œufs et de produits laitiers contenus dans la recette et aux conséquences engendrées par cette consommation. Et le plaisir gustatif était donc franchement gâché.

En devenant végétalienne, j’ai donc voulu trouver ma propre recette de beignets, celle qui conviendrait autant à mon palais qu’à mes convictions, tout en utilisant la recette de base de ma maman.
Cette recette devait normalement être publiée pour le Mardi Gras, mais je n’en ai pas eu le temps et les jours ont défilé sans que je m’en rend compte ! Peu importe… il n’est jamais trop tard pour déguster de bonnes pâtisseries véganes ! Et puis, avec le retour des beaux jours, aucune excuse pour aller faire un jogging sous le soleil et éliminer les calories superflues 😉

 

J’ai essayé plusieurs fois de faire des beignets végétaliens, mais la texture, le goût ne me convenaient jamais !
Je suis même allée jusqu’à tester la préparation No-Egg chez Un monde Vegan alors que je n’aime pas utiliser des substituts en cuisine et je n’ai pas apprécié le rendu.
Heureusement, j’ai enfin trouvé LA bonne recette et je vous la présente aujourd’hui après de nombreux essais !

Vous êtes tentés ?

 

  • Préparation : 25 min
  • Temps de pose : 2 h
  • Cuisson : 10 min
  • Conservation : jusqu’à 5 jours dans une boite hermétique

 

Ingrédients pour 15 beignets environ :

  • 270 g de farine T 65
  • 15 g de levure boulangère sèche
  • 50 g de sucre de canne
  • 25 g de margarine végétale
  • 150 ml de lait végétal (ici, lait de soja)
  • 1 pincée de sel
  • 1 càc de vanille en poudre
  • 1 càc d’arôme de fleur d’orange (facultatif)
  • cannelle en poudre et sucre de canne pour l’enrobage
  1.  Commencez par mélanger la levure et le lait préalablement tiédi (si vous avez un thermomètre de cuisine, 38° est idéal) et laissez lever 10 min.
  2.  Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre, le sel et la vanille en poudre.
  3.  Faites fondre la margarine. Attention, elle doit être juste tiédie.
  4.  Faites un puits au centre de la préparation sèche, et versez-y la margarine, le mélange lait/levure et l’arôme de fleur d’oranger.
  5.  Avec vos mains farinées, pétrissez la pâte une vingtaine de minutes (défoulez vous !). Elle doit être lisse et bien souple.
  6.  Dans un saladier bien chaud et légèrement huilée, disposez votre boule de pâte, recouvrez-la d’un torchon chaud et laissez-la monter 1 h dans une pièce chaude, de préférence au dessus d’un radiateur ou (encore mieux !) devant un fenêtre baignée de soleil.
  7.  Après ce temps de repos, pétrissez à nouveau la pâte quelques minutes. Étalez-la (1/2 cm d’épaisseur environ) sur un plan de travail légèrement fariné et découpez-y des cercles de la taille souhaitée (utilisez un verre pour faire simple ou un emporte pièce)
  8.  Faites monter à nouveau 1 h ces petits cercles de pâte sur un plateau recouvert d’un torchon chaud, comme la fois précédente.
  9.  Faite frire vos petits cercles de pâte dans de l’huile préalablement chauffée, environ 2 minutes de chaque côté.
  10.  A la sortie du bain d’huile, mettez vos beignets dans une assiette creuse remplie de sucre et de canne à parts égales, et enrobez-les.
  11.  Laissez les refroidir avant de déguster, et conservez-les dans une boite hermétique.

Pour aller plus loin :

  • Pour être certain que vos beignets montent bien : réchauffez vos ustensiles de cuisine ! Avant d’y glisser la pâte pour la laisser reposer, placez votre saladier et votre torchon de cuisine sur un radiateur ou en plein soleil : cela permettra à votre pâte d’éviter les chocs thermiques et de monter beaucoup plus facilement !
  • La pâte à beignets est assez collante. Farinez vous bien les mains avant de la travailler, et gardez toujours un peu de farine à disposition au cas où.
  • Pour justement éviter que la pâte à beignets ne colle dans votre saladier pendant la levée, huilez-le légèrement avant d’y déposer la pâte.
  • Pour des beignets encore plus gourmands : garnissez-les ! Attendez leur refroidissement complet et, à l’aide d’une seringue alimentaire, percez la croûte du beignet et incorporez confiture, compote ou pâte à tartiner… gourmandise garantie !!

Bon appétit à tous !

23 comments

  1. Tom Bouctou says:

    J'ai renoncé à faire des beignets depuis bien longtemps, convaincue que, sans oeufs, cela ressemblera davantage à de grosses crêpes. Tu viens donc d'illuminer ma journée. :)
    Je testerai ta recette très vite.

    • mlleprunevegan says:

      La vanille en poudre est différente du sucre vanillé, puisqu'il s'agit de gousses de vanilles séchées puis réduites en fine poudre ! Son goût est incomparable, tu pourras en trouver en magasin bio si ça t'intéresse d'essayer :)
      Sinon oui, tu peux le remplacer par du sucre vanillé, mais pour ma part je trouve que son goût est moins intense !

  2. Naomi says:

    Humm ça me donne l’eau à la bouche !!
    Est-ce que tu penses que la margarine est remplaçable vu que je n’ai que de l’huile dans mes placards ?

    • mlleprunevegan says:

      Coucou Naomi !
      Je ne sais pas trop… j’ai peur que la texture soit différente avec seulement de l’huile ! Peut être que de l’huile de coco, si tu en as, pourrais fonctionner ! Mais je n’ai jamais testé…
      Tu me diras si tu essayes 😉

    • mlleprunevegan says:

      Bonjour,
      Bonne question ! Je me suis dépêchée de le rajouter dans mon article :)
      Environ 1/2 cm d’épaisseur. Tu dois pouvoir faire 15 beignets avec cette pâte et les petits cercles vont gonfler à nouveau pour devenir bien dodus :)
      N’hésite pas à me faire un retour si tu testes cette recette !
      Merci :)

  3. chambron nathalie says:

    J’ai suivi pas-à-pas cette recette et le résultat m’a juste bluffée ! en plus d’être délicieux, ces beignets n’ont pas fait de mal à mon fragile et capricieux estomac !
    Donc, à refaire….le prochain coup je tenterai de les fourrer à la gelée de groseille. merci de cette idée géniale…!

    • mlleprunevegan says:

      Waw ! Merci pour ton super commentaire ! Ça me fait très plaisir que m’a recette te plaise tant ! Je pensais justement aux beignets il y a quelques jours… C’est quelque chose que j’adore manger mais ce n’est pas très léger 😉
      Ta version avec du lait de noisettes doit être top !
      A très bientôt !

  4. Eli says:

    J’ai été trop déçue. Déjà ma pâte avait pas très gonflé, même après quatre heures d’attente, peut-être parce que j’avais utilisé de la farine complète. Je les ai fait au four, et en fait ça a juste donné des pains légèrement sucrés et plutôt dense. Il aurait fallu mettre un liant et plus de margarine dans la pâte

    • mlleprunevegan says:

      Tu es la première à me donner un retour négatif sur ces beignets, mais je n’avais pas testé la cuisson au four pour cette recette, ni la farine complète donc c’est certainement pour ça que la recette n’est pas une totale réussite !
      Bonne continuation

Laisser un commentaire