Gaufres de Liège

J’ai mis longtemps avant de réaliser cette recette. J’ai toujours cru que réaliser des gaufres de Liège allait être long et compliqué. Et je me trompais ! C’est vraiment un jeu d’enfant de réaliser ces petites gaufres et le plus difficile reste bien le temps de cuisson et de refroidissement 😉

Mon compagnon est belge et j’ai donc souvent eu l’occasion de manger des gaufres chez lui. Enfin, ça c’était avant que je devienne végétalienne parce qu’autant vous dire tout de suite : trouver des gaufres véganes hors de chez soi, c’est com-pli-qué. Du coup, je me suis mis à chercher LA bonne recette pour réaliser mes propres gaufres et j’avais une idée bien précise de ce que je recherchais : moelleuse à cœur , bien épaisse et caramélisée sur le dessus.

J’ai d’ailleurs appris qu’il existait des gaufres de Bruxelles qui sont plus grandes, plus légères et plus croustillantes. J’aime bien aussi ce type de texture, je pense que je m’y mettrai bientôt :)

IMG_5906 copie

Je me suis inspirée de deux recettes pour réaliser la mienne. Tout d’abord, la recette de Laura de VG-Zone, qui est pour moi un modèle pour ses pâtisseries, mais il me manquait quelques ingrédients. Puis, je suis tombée sur la recette de Pascale Stretti sur Serial Cooker et c’est celle ci que j’ai testé une première fois. J’ai aimé cette première dégustation mais il me manquait un petit « jenesaisquoi » pour avoir la texture exacte en bouche.

J’ai donc modifié quelque peu les ingrédients pour obtenir le résultat tant attendu et je dois dire que je suis vraiment contente du résultat ! (quoi, qui a dit que je faisais un régime gaufres depuis trois jours??) Le sirop d’érable apporte vraiment un plus à la recette : plus de moelleux et de fondant.

Croyez-moi, cette recette est parfaite. Associez ces gaufres avec des fruits frais, de la chantilly  et du chocolat fondu et vous êtes au paradis !

IMG_5899 copie

 

  • Préparation : moins de 20 min
  • Repos : 1h30 à 2h
  • Cuisson :3 à 4 min par gaufre
  • Conservation : 3 à 4 jours dans une boite hermétique (si vous arrivez à y résister bien sûr)*
  • Matériel : un gaufrier (ici de la marque Moulinex qui fait aussi croque-monsieur)

 

Ingrédients pour 12 gaufres environ :

  • 360 g de farine
  • 50 g de fécule de maïs
  • 20 g de sucre de canne
  • 21 g de levure boulangère fraîche
  • 1 pincée de sel
  • 100 g de sucre perlé
  • 150 ml de lait de soja à la vanille tiédi
  • 1 càc de vanille liquide
  • 120 g de margarine
  • 30 ml de sirop d’érable
  1. Dans un bol, versez le lait tiède et ajoutez la levure boulangère. Mélangez bien et laissez reposer 10 min.
  2. Dans un saladier, versez les ingrédients secs : farine, sucre, fécule et sel. Au centre, faites un puits et versez-y le reste des ingrédients, sauf le sucre perlé : lait + levure, vanille liquide, sirop d’érable et margarine. Mélangez bien le tout avec vos mains jusqu’à obtenir une boule de pâte bien homogène. La pâte est un peu collante. Si ça vous empêche de bien la pétrir, farinez légèrement vos mains.
  3. Laissez reposer cette pâte dans un endroit chaud, sans courant d’air pendant une heure.
  4. Au bout de cette heure, ajoutez le sucre perlé à la pâte et pétrissez-la à nouveau pendant quelques minutes. Laissez la monter à nouveau pendant 1 h (ou au minimum 30 min si vous êtes affamés)
  5. Procédez à la cuisson de vos gaufres. Huilez le gaufrier et déposez sur chaque plaque une boule de pâte d’environ 60 g  ou une grosse noix (ce n’est pas la peine de toutes les peser, c’est juste pour vous donner une idée). Ne fermez pas totalement l’appareil pendant la cuisson, cela permettra aux gaufres de conserver de l’épaisseur Attendez 3 à 4 min que les gaufres soient bien dorées et sortez-les. Faites les refroidir sur une grille.
  6. Laissez les tiédir avant de les déguster, ne les déguster pas à la sortie du gaufrier : les perles de sucre caramélisées risqueraient de vous brûler.
  7. Conservez-les dans une boite hermétique et repassez-les une petite minute au gaufrier ou à la poêle au moment de les déguster les jours suivants. Elles retrouveront leur moelleux.

 

14 comments

  1. Ma Redac web says:

    J’ai bien envie de la tester. Je n’ai pas encore trouver de recette de gauffres qui me satisfaisait totalement à la fois moelleuse à l’intérieur et croquante à l’extérieur. Je prévois ça pour le week-end prochain. Merci pour la recette!

  2. maryne says:

    Haaaaa j’adore les gaufres de Liège et ça fait des semaines que je me dis d’acheter un gaufrier. Faut vraiment que je le fasse pour tester ta recette. Tu as un gaufrier standard pour les faire ?

  3. Lili says:

    Coucou Amandine,
    Un grand merci pour cette belle recette mise en avant (titre + lien) dans ma newsletter spéciale chandeleur qui part en début d’aprèm. :) Miam !
    Bises,
    Lili

  4. Ingrid says:

    Bonjour, je viens de faire de magnifiques et délicieuses gauffres de Liège grâce à votre recette. Elles sont excellentes et je m’y connais, je suis liégeoise ! 😉
    Merci !

  5. Chailleux Maïté says:

    Miam vraiment trop bonne 😀 cela fait longtemps que je cherche la recette parfaite et il faut que je devienne vegan pour la trouver le monde est bien fait quand même ^^

  6. Lili says:

    Bonjour est-il possible de préparer la pâte la veille et de les faire cuire le matin au réveil ? Et si oui faut-il mettre la pâte au frigidaire avec un film alimentaire autour du saladier ?

    • mlleprunevegan says:

      Bonjour,
      J’aurais peur que la levure continue d’agir de cette manière et donne un goût trop fort à la pâte le lendemain. Mais je n’ai pas essayé. Ce que je fais souvent, c’est faire cuire les gaufres le soir et les réchauffer le matin à la poêle ou au micro-ondes !
      Bonne dégustation 😉

Laisser un commentaire