Le lait d’or et mes astuces bien-être pour l’automne

 

img_7493-copie

 

Bonjour à tous !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous livrer ma recette du fameux lait d’or qui fait fureur sur la toile depuis 2 saisons maintenant ! Et oui, je suis un peu à la traîne pour vous proposer cette recette mais c’est tout moi ça… Cependant, j’ai adopté le rituel du lait d’or depuis l’année dernière et j’adore vraiment ça ! C’est une excellente découverte pour moi et cette boisson est devenue ma favorite pendant l’automne et l’hiver.  Je vous donnerai également en fin d’article mes astuces pour passer l’automne sans souci 😉

Pour ceux qui seraient passés à côté de l’information, le lait d’or est une boisson traditionnelle de la médecine ayurvédique qui permet, comme le dit si bien Cécile du blog Le palais savant , « d’encapsuler le soleil ». Et le soleil justement se retrouve dans la boisson sous la forme du curcuma avec sa jolie couleur jaune doré.

Le curcuma est une épice fabuleuse que j’aime depuis de nombreuses années. J’adore par dessus tout l’associer aux courgettes ou aux soupes de lait de coco… Et c’est tout simplement l’épice que je préfère ! Au delà de ses talents gustatifs, le curcuma possède de nombreux et très puissants bienfaits : anti-inflammatoire, analgésique (qui soigne les douleurs), anti-oxydant, stimulant de nos défenses immunitaires… Le curcuma aurait aussi la capacité de prévenir certains cancers, certainement grâce à ces puissants effets anti-oxydants.

Le curcuma doit vraiment faire partie de votre routine en automne et hiver ! Il vous permettra de combattre efficacement et durablement la fatigue, les petits rhumes et les baisses de tonus pendant la saison froide.

img_7476-copie

Le lait d’or se compose de 3 ingrédients principaux : le curcuma, dont je vous ai expliqué plus haut tout l’intérêt, le poivre et l’huile de coco. Les deux derniers ingrédients permettront d’assimiler plus facilement le curcuma et d’en booster ces bienfaits. Et franchement, cette association est délicieuse si vous aimez les saveurs épicées et un peu piquante. C’est vraiment une boisson qui change !

Cette boisson n’est vraiment pas comme les autres. La préparer est tout un rituel, mais un rituel très agréable. Pour ma part, préparer ma pâte de curcuma me permet de me détendre et d’envisager de bons moments passés à déguster ma future boisson. Le lait d’or se boit avec douceur, plaisir et bonheur. Et c’est une véritable pause dans ma journée !

img_7485-copie

  • Préparation : 2 min
  • Cuisson : 5 min
  • Conservation : 3 semaine au réfrigérateur dans un pot en verre fermé

 

Ingrédients pour un grand pot de pâte de curcuma :

(choisissez comme toujours des produits bio de préférence)

  • 80 g de curcuma en poudre
  • 1 càs bien bombées d’huile de coco non fondue
  • 1/2 càc de poivre noir moulu
  • 190 ml d’eau
  1. Dans une petite casserole, versez l’eau et le curcuma.
  2. Sur feux doux, mélangez jusqu’à obtenir une pâte un peu épaisse.
  3. Hors du feu, ajoutez le poivre et l’huile de coco. Bien mélangez.
  4. Versez dans un contenant, type pot à confiture et conservez au réfrigérateur pendant 3 semaines environ.

 

img_7499-copie

 

Ingrédients pour une tasse de lait d’or :

  • 125 ml de lait végétal
  • 1 càc de pâte de curcuma
  • un sucrant : sirop d’érable, sirop d’agave, mélasse, sucre de canne complet…
  1. Dans une casserole, faites chauffer votre lait à température souhaitée, sans le faire bouillir.
  2. Dans votre tasse, déposez la pâte de curcuma et votre sucrant éventuel, ajoutez le lait chaud. Mélangez bien et prenez votre temps pour déguster votre boisson :)

Vous pouvez modifier votre boisson en y ajoutant :

  • de la cannelle,
  • du gingembre frais,
  • de la vanille en poudre…

 

Cette recette est donc ultra simple et vous en trouvez d’ailleurs des centaines d’autres sur le net. Je voulais vous la partager parce qu’elle fait vraiment partie de mon quotidien et je l’adore plus que tout ! Par ailleurs, je voulais aussi vous partager mes petits conseils pour vous sentir bien tout au long de l’automne.

retouche

  1. Se reposer. C’est un conseil qui paraît simple comme ça mais croyez-moi, c’est souvent celui qu’on néglige le plus souvent et qui est la cause de bien des maux. Pour vous assurer de rester en forme tout au long de l’automne, adoptez un style de vie sain et calme. Ne négligez pas vos heures de sommeil, essayez de vous coucher à heures fixes et de vous lever avec le sourire. Ce n’est pas grand chose comme ça, mais ça aide. Vous pouvez aussi vous aider de quelques rituels, comme le miracle morning par exemple.
  2. Prendre son temps. J’ai été séduite par le dernier article de Marina (Le blog bleu) sur le bien-être à la danoise, appelé hygge. En effet, pour moi, l’automne est la saison idéale pour ralentir un peu notre rythme… Se détendre avec un bon livre, sous un plaid. Allumer des bougies ou des diffuseurs d’huiles essentielles. Profiter des derniers rayons du soleil et marcher dans les feuilles mortes. Ces petits riens qui font beaucoup pour notre moral et sont vraiment importants.
  3. Bien se nourrir. Avec la baisse des températures, nous avons souvent tendance à manger plus, manger plus consistant et surtout manger plus gras… Je ne déroge pas à la règle, il suffit de voir mes dernières photos instagram pour ça ! Néanmoins, il est important de ne pas faire l’impasse sur les fruits et légumes frais qui nous permettront d’engranger le maximum de vitamines, d’anti-oxydants, de minéraux pour maintenir nos défenses immunitaires au beau fixe. Et pourquoi pas faire une cure de jus par la même occasion ?
  4. Faire du sport, s’aérer. Quand le ciel est gris et que la température nous fait grelotter, il n’y a pas grand chose pour nous donner envie de mettre le nez dehors. Pourtant, sortie chaque jour pour se promener un peu est très important ! Ça nous permettra de stocker un peu de vitamines D venant des rayons du soleil et de s’aérer l’esprit. Mouvoir son corps fait circuler tous les fluides, évite la stagnation, diminue le risque d’inflammation et donc éloigne un peu les maladies. Ce n’est pas une solution miracle, mais ça aide et ça fait du bien à l’esprit !
  5. Aérer sa maison. Même si il fait froid dehors, qu’il pleut, qu’il neige… c’est une étape à ne pas négliger ! C’est à l’intérieur de nos maisons que se loge la plupart des bactéries ! Et si nous ne faisons aucun renouvellement d’air, c’est la rhume assuré dans ce gigantesque bouillon de culture… Alors, pensez à aérer votre maison tous les jours pendant 15 min. N’oubliez pas de couper vos radiateurs par la même occasion…
  6. Garder le sourire. Ok il fait froid dehors et parfois il pleut tellement que j’en ai les pieds mouillés, et j’ai le nez tout rouge, et j’ai mal à la gorge… Mais ce n’est pas une raison pour faire la tête ! Prenez une douche bien chaude, mettez votre pyjama préféré, préparez vous un lait d’or et détendez vous 😉
  7. Les huiles essentielles, vos amies ! Pour les petits rhumes, j’utilise depuis plusieurs années des remèdes aux huiles essentielles et j’en suis ravie ! Il est rare que je doive prendre des médicaments… Je vous ferai un article plus complet à ce sujet, sur celles que j’utilise et comme je les utilise :)

 

Et vous, quels sont vos astuces pour garder le sourire pendant l’automne ? :)

 

10 comments

    • mlleprunevegan says:

      C’est comme tu le sens :)
      Pour ma part, le prendre le matin me permet de démarrer du bon pied, avec une bonne dose d’énergie et de bonne humeur ! Et en fin d’après midi, ça me permet de me détendre, de me prendre quelques minutes rien qu’à moi :)

Laisser un commentaire